Quel revêtement de sol choisir pour ma cuisine ?

La cuisine est une pièce fortement exposée à des contraintes comme l’humidité et les passages répétés. Le sol doit être suffisamment résistant pour supporter les chocs et le lavage sur de longues périodes. Le côté esthétique est également un critère majeur pour choisir son sol de cuisine. Alors, quel type de revêtement choisir ?

Le carrelage

Comme sol de cuisine, le carrelage peut parfaitement convenir. Ce matériau est solide et supporte les traitements quotidiens du sol. Facile à entretenir, il ne s’abîme pas malgré des nettoyages répétés. Les saletés les plus tenaces sur le carrelage peuvent même être nettoyées avec de l’acide chlorhydrique, un produit particulièrement agressif. Le carrelage est durable et étanche, il n’a pas peur de l’humidité permanente.

Disponibles en différentes tailles, couleurs et formes, les carrelages de cuisine proposent de nombreuses possibilités. Vous pouvez habiller le sol de votre cuisine comme bon vous semble avec ce type de revêtement. Vous pouvez choisir un carrelage carré, rectangulaire, en relief des carreaux XXL, …. Vous pouvez choisir une couleur qui donne plus de convivialité à votre cuisine.

Néanmoins, la pose du carrelage est une opération méticuleuse et assez longue. Pour obtenir un sol bien structuré pour votre cuisine, le mieux c’est de toujours faire appel à des ouvriers qualifiés.

Le parquet

Le parquet est un revêtement de sol stylé et original, il peut donner une ambiance chaleureuse à votre cuisine. Un sol en parquet permet également de faire la continuité entre la cuisine et d’autres pièces : le salon, la salle à manger, etc.

Mais, pour être utilisé comme sol de cuisine, le parquet doit répondre à certaines exigences. Il doit notamment supporter l’humidité. Les matériaux de bois d’essences exotiques (le teck ou le bambou) ont cette propriété. Le parquet doit aussi supporter les chocs et les passages fréquents, et le chêne, le hêtre ou l’acacia sont particulièrement adaptés. Pour ce qui est de la finition, un parquet vitrifié ou huilé sera plus résistant qu’un parquet verni, car ce dernier se raye facilement.

Si vous tenez compte de toutes ces conditions, le parquet reste un très bon choix comme sol de cuisine.

Le vinyle PVC

Le vinyle PVC offre une infinité de choix pour le design avec les différents motifs et les différentes couleurs disponibles sur le marché. Le vinyle peut facilement imiter n’importe quelle texture (bois, parquet, pierre, carrelage, …), sa pose est facile et il coûte moins cher par rapport à un sol en parquet ou un sol en carrelage. Ainsi, il est possible de changer régulièrement le revêtement de sol de sa cuisine et de le faire varier en fonction des saisons par exemple.

L’unique condition pour utiliser ce type de revêtement, c’est que le vinyle soit assez épais. Il doit avoir une épaisseur de 0,2 mm au minimum pour supporter les contraintes subies par le sol dans une cuisine.

Les avantages d’une table à manger extensible
Des luminaires en inox pour un cuisine esprit loft